29
oct
2019

JACK SIMARD AU FESTIV’ARCHES 2019

REGARDE-MOI

J’ai traversé des nuits entières

Avec cette boule dans le cou

À compter mes pas de travers

Avec l’obsession d’un fou

Et j’ai marché sans rien dire

La pluie me fouettant la figure

J’ai même renoncé au pire

Quand ça brûlait dans mes chaussures

J’ai avancé le cœur au vent

Avec mes cheveux poivre et sel

Couteau à beurre entre les dents

Pour taire la douleur qui m’appelle

Je me suis permis quelques entorses

Parce que j’y croyais plus que tout

Mais si ce soir je suis à bout

C’est que je t’aime de toutes mes forces

Regarde-moi

Avec mes yeux de merlan frit

Qui te supplient, qui te supplient

Regarde-moi

Je me fous de quoi j’ai l’air

Pourvu que tu tombes à la renverse

Dans ces deux gouffres de mystère

Pourvu que tes yeux me transpercent

Le garçon que j’ai construit

Là, tout autour de moi-même

Ce n’est pas le vrai, ce n’est pas celui

Qui donnerait sa vie pour qu’on l’aime

Ça fait trente ans que je camoufle

Celui qui meurt au fond de moi

Même si j’arrive à bout de souffle

L’important c’est d’être encore là

Alors fait pas celle qui ne veut pas voir

Ce qui dégueule de mes chansons

Fais pas celle qui ne veut pas savoir

Pourquoi je pleure sous ton balcon

Regarde-moi

Avec mes yeux de merlan frit

Qui te supplient, qui te supplient

Regarde-moi

Alors voilà mes grands pas gauches

Et mes allures de jeune rustre

Là où tu vois ma débauche

Je vois ma vie qui s’illustre

J’ai vendu mon âme, mon être

Au diable si je me vautre

Et je viens chanter sous tes fenêtres

Parce que je ne sais rien faire d’autre

Et ce soir je gratte à ta porte

Comme un malheureux épagneul

Pour gémir et faire en sorte

D’attirer tes feux sur ma gueule

Si j’ai taillé cette putain d’route

C’est pas pour faire mon baratin

C’est juste qu’une bonne fois pour toutes

J’veux qu’tu m’écoutes…… rien.

Regarde-moi

Les yeux du monde je les emmerde

Puisque je n’ai plus rien à perdre

Regarde-moi

Jack Simard (Septembre 2015)

Ce Grand JACK était au Festiv’Arches 2019 ! On aurait dit le Grand JACQUES… BREL !

Ecrit par admin dans : Manifestations |

Pas de commentaire »

Laisser un commentaire

Propulsé par WordPress | Thème Aeros | Création Tom DUCHENE 2010 | Contact